Cotmun 2019 : Simulation d’échanges sur le chômage des jeunes

Cotonou Model United Nation (Cotmun) démarre ses travaux en commission ce vendredi 23 février 2019. Les 36 jeunes africains simulant l’assemblée générale des nations unies sont éclatés en deux commissions PNUD et ECOSOC. Une initiative des anciens boursiers du programme YALI financée par le département d’État américain.

Quelles sont les causes du chômage des jeunes ?

Une interrogation à laquelle les 15 délégués de la commission ECOSOC Conseil économique et social des nations unies font ce vendredi matin des propositions de réponses. Les participants sont tous unanimes sur un problème : Inefficacité du système éducatif. A côté de ce consensus règne un débat contradictoire autour de l’entrepreneuriat comme une cause du chômage des jeunes. Si pour les uns l’efficacité des entreprises est liée au système éducatif, les autres pensent que c’est une cause à part entière. Des deux caucus formels et deux informels, les participants ont redéfini la principale cause du chômage des jeunes en ces mots : inadéquation entre système éducatif et entrepreneurial. Régler ce problème viserait globalement à : Redéfinir des curricula axés sur l’entrepreneuriat tout en mettant en avant les valeurs socio culturelles de chacun des pays, Orienter les jeunes dès les cours primaires vers leadership et l’entrepreneuriat, Financer l’éducation au point de la rendre gratuite, procéder à des transferts de compétences. Pour cette séance de simulation de l’assemblée générale des nations unies, la commission ECOSOC aura à débattre dans l’après-midi de l’accès des femmes à la santé sexuelle et de reproduction. Les travaux de cette commission se déroulent en langue Anglaise et prendront fin demain samedi 23 Février 2019.

Assium GABA, Press Team #Cotmun2019

Leave A Comment