Les jeunes leaders Béninois s’engagent aux côtés des universitaires pour la lutte contre la corruption

Tenu à l’Université d’Abomey-Calavi les 27 et 28 Décembre 2016, le séminaire de formation de la troisième promotion (2016-2017) des volontaires de l’UAC avaient pour objectifs de préparer les volontaires à une meilleure contribution aux services publics et communautaires par un changement culturel d’attitude et de comportement face à la corruption. Spécifiquement, il était question de former 300 jeunes volontaires de l’UAC sur la corruption et ses manifestations, créer un réseau d’échanges pour les bonnes pratiques, les comportements et attitudes visant à réduire la corruption dans les services publics et communautaires au sein de la jeunesse, vulgariser les instruments juridiques internationaux et nationaux sur la lutte contre la corruption et proposer des mécanismes pour une intensification de la lutte contre la corruption et infractions assimilées pour un meilleur rendement des services publics à travers le volontariat au Benin.

Au moyen de conférences et de panels  d’échanges,  les volontaires ont été entretenus sur :

  • Leadership et développement : Ethique et intégrité pour l’engagement citoyen pour le développement communautaire
  • Bonne gouvernance et Développement National
  • Rôles et Responsabilités de la Jeunesse pour la bonne gouvernance et le développement
  • la définition et les différentes formes de corruption, le cadre juridique et institutionnel de lutte contre la corruption au Bénin, les impacts négatifs de la corruption sur l’économie nationale, les mécanismes de la corruption et les approches de solution.

Cela a permis aux participants de pouvoir d’identifier les actes et faits de corruption dans leurs communautés respectives pour faire des propositions de solutions qu’ils peuvent entreprendre eux-mêmes une fois dans leurs communautés et institutions d’affectation.

Avaient pris part à ce séminaire le Coordonnateur National du Service de Volontariat de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC), le Prof Euloge OGOUWALE, les volontaires de l’UAC et quelques représentants de l’Ambassade des USA près le Bénin dont le Chargé de Programme M. Romaric Mouftaou et le Directeur par Intérim du Centre Culturel Américain

Le séminaire de formation des volontaires de l’UAC sur la corruption fait partie d’un grand projet dénommé « Young Leaders Resilient Forces Combatting Corruption »  mis en œuvre au Bénin et au Mali par un bénéficiaire du programme YALI, Michel Okan en collaboration avec l’Association des Anciens Boursiers du Programme YALI au Bénin et l’ONG Wake-up for your Rights International.

Leave A Comment